Actualités

Non à la suppression du Matin et des emplois! Pour une presse diversifiée et de qualité !

Une pétition est lancée par syndicom - syndicat des médias et de la communication, l'association professionnelle impressum et les rédactions romandes de tamedia

180704_tamedia

Tamedia assassine ses titres de journaux en Suisse romande. Le 7 juin 2018, l’éditeur zurichois annonçait la suppression du Matin semaine sur papier et un licenciement collectif touchant 41 personnes. Le 28 juin 2018, Tamedia licenciait 36 personnes au mépris du partenariat social.

Pourtant le journal est très populaire, c’est un des derniers quotidiens supra-cantonaux en Suisse romande. Il est lu chaque jour, par quelque 240’000 personnes. Il est aimé par toutes les générations.

Sa disparition attaquerait la diversité de la presse de manière frontale en Suisse romande, qui est pourtant fondamentale  pour la libre formation de l’opinion publique dans une démocratie aussi intensément directe que la Suisse.

Au nom de la diversité, la pétition demande le maintien de la version print du Matin ainsi que la réintégration de toutes les personnes licenciées.

Elle demande également la pérennité pour tous les autres titres de l’éditeur. Tamedia doit assumer sa responsabilité sociale car il est le plus grand éditeur de presse abonnée, online et gratuite et donc l’un des plus grands employeurs de Suisse dans ce domaine. Tamedia a les moyens financiers de faire vivre une presse de qualité et diversifiée, lui qui prétend publiquement être attaché à son cœur de métier, le journalisme.

Signez et faites signer la pétition ici