Actualités

Une victoire pour les familles et la classe moyenne

Aujourd’hui, le Conseil d’État a présenté le nouveau barème de subsides d’assurance maladie. Première étape de la mise en oeuvre de l’initiative socialiste « Pour alléger les primes d'assurance-maladie », le plafonnement du poids des primes à 12% du revenu dès le 1er septembre 2018 et à 10% dès le 1er janvier 2019 constitue la plus grande opération de renforcement du pouvoir d’achat de la classe moyenne depuis des dizaines d’années. Le PS salue cette mesure et rappelle l’importance des futures réformes du système suisse de santé afin de freiner durablement la hausse des coûts.

« Ajouté à l’augmentation des allocations familiales qui entrera également en vigueur le 1er janvier 2019, le plafonnement du poids des primes d’assurance maladie à 10% du revenu disponible constitue l’aboutissement d’années de lutte en faveur des familles et de la classe moyenne. » se réjouit Jessica Jaccoud, députée et présidente du PS vaudois. Le PS salue également les mesures prises par le Conseil d’État pour améliorer l’information destinée aux citoyennes et citoyens qui ne bénéficient pas encore des subsides. « Il est crucial de réduire le taux de non-recours à cette prestation. » poursuit-elle.

Le PS continuera à lutter contre la hausse permanente des coûts de la santé. Il soutient entre autres les deux initiatives fédérales lancées en 2017 visant à donner la liberté aux cantons d’instaurer des caisses publiques cantonales et à effectuer une séparation plus nette entre activités parlementaires et celles des lobbies des assureurs. Le PS est convaincu que seules des réformes en profondeur pourront freiner durablement les coûts de la santé en Suisse.