Actualités

Des mesures concrètes pour sauver la diversité de la presse

Trois ans après le dépôt du postulat de Valérie Induni « Pour un vrai soutien à la presse et aux médias », le Conseil d’État présente un ensemble de mesures concrètes en faveur de la diversité médiatique, portées par la présidente du Conseil d'Etat Nuria Gorrite. Le PS salue cet engagement face aux difficultés de la presse romande, dans un contexte global de menace sur la liberté des médias.

newspaper

« La disparition de L’Hebdo ou du Matin ne sont pas des phénomènes isolés. Nous assistons depuis des années à la dégradation de l’offre de médias en Suisse romande. Ce phénomène est extrêmement inquiétant pour une région linguistique minoritaire dans un contexte global de menace sur la qualité de l’information » analyse Valérie Induni, présidente du groupe socialiste au Grand Conseil et auteure du postulat. « Les mesures annoncées ce matin par le Conseil d’État, à savoir la création d’un kiosque virtuel regroupant les titres vaudois, abonnements à tarifs préférentiels pour les jeunes, l’augmentation des dépenses publicitaires, soutien à l’agence de presse nationale et à la formation des journalistes vont dans le bon sens. L’approche du Conseil d’État convainc par la diversité des mesures et les moyens financiers prévus. L’accent mis sur la consommation médiatique des jeunes est audacieux : notre système démocratique profitera de futur-e-s citoyen-ne-s mieux informé-e-s et les médias pourront plus facilement rajeunir leur lectorat. Nous espérons que le Grand Conseil réservera un accueil très favorable à l’ensemble de ces mesures. » conclut-elle.